Piscine à débordement : un bassin empreint d’esthétisme3 min read

Les constructions sont appelées à s’améliorer au fil des années et les piscines n’échappent pas à la règle. Les professionnels du milieu cherchent donc à nous offrir de nouveaux modèles de bassins avec de nouvelles techniques de construction ou de nouveaux matériaux. La piscine à débordement est le résultat de ces recherches. Si vous voulez en savoir plus sur cette réalisation, rendez-vous dans les lignes qui suivent !

 

Le principe d’une piscine à débordement

Comme son nom l’indique, cette piscine « déborde » ! L’eau quitte le bassin et tombe par dans un réservoir appelé le bac tampon. La pompe aspire ensuite l’eau et le conduit vers le filtre. Une fois filtrée, chauffée et traitée, l’eau revient vers la piscine via des refoulements de fond et de parois.

Les appareils et les accessoires indispensables pour une piscine à débordement sont notamment :

-La goulotte qui fera office de skimmers

-Le bac tampon

-Un clapet anti-retour associé à des sondes pour ne pas vider la piscine

-Une électrovanne pour bien contrôler le débit d’eau

 

Les avantages et les inconvénients d’une piscine à débordement

Une piscine à débordement offre 3 principaux avantages :

-L’esthétisme : les plus belles piscines du monde sont pour la plupart des piscines à débordement.

-La propreté de l’eau : l’écoulement continu permet un bon nettoyage de l’eau.

-Une facilité d’entretien : grâce à son mode de fonctionnement, la piscine à débordement empêche les saletés de se poser au fond du bassin, ce qui permet un nettoyage facilité.

piscine à débordement magnifique

Néanmoins, comme toutes constructions, elle présente également des inconvénients :

-Des couts relativement élevés : une piscine classique est 20 à 30 % moins cher qu’un bassin à débordement.

-La difficulté du maintien de l’équilibre de l’eau : le mouvement continu de l’eau libère le CO2 contenu dans l’eau, ce qui va influer sur la stabilité du PH.

-Une exécution assez complexe : pour être opérationnelle, ce genre de construction doit être réalisé dans les règles de l’art. Le recours à un professionnel est donc de mise.

 

Les différentes catégories de piscine à débordement

Sachez que la piscine à débordement peut se décliner en plusieurs types, les principales étant :

1.      La piscine à débordement miroir :

La piscine à débordement miroir ressemble, comme son nom l’indique, à un miroir. Avec une absence de margelle, ce type de piscine est à la fois esthétique, contemporaine, et moderne. De plus, elle est entièrement personnalisable et propose un effet visuel exceptionnel sur votre terrasse grâce à l’eau qui déborde sur le côté du bassin. Cette classe de débordement est parfaitement en adéquation avec les patios et les espaces plats entre bâtiments.

2.      La piscine à débordement cascade :

La catégorie « à cascade » est la plus plébiscitée des piscines à débordement. Il est généralement utilisé sur des terrains avec dénivelé, avec vue dégagée et avec vue sur mer. L’illusion qu’il offre est à couper le souffle. On a l’impression de voir l’eau se jeter au bout du monde, alors qu’elle coule vers une goulotte. C’est un excellent choix si vous voulez rehausser la beauté de la vue depuis votre piscine.

3.      La piscine à débordement sous margelle :

Contrairement au débordement à cascade et au débordement miroir, cette catégorie de piscine est de moins en moins utilisée. Toutefois, elle offre un intérêt non négligeable. Cette option permet une parfaite réalisation de l’écumage de la surface de l’eau sans avoir d’éclaboussures sur la plage. Si vous avez une petite terrasse ou si vous voulez installer une piscine dans votre intérieur, c’est le choix idéal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *