Les mille et une raisons d’investir en loi Pinel3 min read

La loi Pinel est un dispositif de défiscalisation permettant aux contribuables de réduire leur impôt sur le revenu. Mais quels sont les principaux intérêts offerts par cette solution ?

Un dispositif de défiscalisation pour payer moins d’impôts

Le dispositif de défiscalisation Pinel a séduit de milliers investisseurs depuis sa mise en place le 1er septembre 2014.

 En effet, cette loi a remplacé celle deDuflot et incite particulièrement les contribuables à investir dans l’immobilier locatif.

 Elle permet ainsi de réaliser jusqu’à 63 000 € d’économie d’impôt sur douze ans grâce à l’achat d’un bien immobilier dans des zones définies. Le fait de mettre celui-ci en location tout en respectant les plafonds de loyer et de ressources permet aux investisseurs de tirer profit des avantages fiscaux.

Les principales raisons d’opter pour un investissement locatif Pinel

La loi de finances pour 2018 a prolongé de quatre ans l’application du dispositif de défiscalisation Pinel. Ainsi disponible jusqu’au 31 décembre 2021, il occasionne une restriction des zones éligibles au dispositif. Il est à rappeler que ce dernier a été introduit par l’article 5 de la loi du 29 décembre 2014 du code général des impôts.

Étant mise en place pour remplacer la loi Duflot, la loi Pinel a été instaurée dans le but d’optimiser la construction de logements neufs sur le territoire français.Elle détient un rôle particulier parmi les autres démarches gouvernementales.

En l’associant au dispositif Prêt à Taux Zéro (PTZ) et à la faiblesse des taux d’intérêt des crédits immobiliers, ce type de défiscalisation contribue à soutenir particulièrement le marché de la vente et de la location.

Il stimule également le secteur de la construction. En somme, des avantages financiers très intéressants sont en jeu lors de la réalisation d’une défiscalisation immobilière en loi Pinel.

Les avantages d’investir en loi Pinel

Des avantages financiers spécifiques sont à découvrir au cours de la réalisationd’une défiscalisation immobilière en loi Pinel. Tout d’abord, grâce à ce dispositif, l’investisseur profitera d’une remise d’impôt de 12, 18 ou 21 %. Par exemple, pour un bien d’une valeur de 300 000 € avec un engagement à la location de 12 ans, il peut obtenir une remise d’impôt de 63 000 € au maximum. La défiscalisation Pinel permet également de préparer sa retraite.

 Elle procure l’occasion d’anticiper les rentes du patrimoine à la retraite avec les loyers perçus mensuellement.

Outre la constitution d’un patrimoine, vous deviendrez propriétaire d’un bien qui est financé en partie par les loyers obtenus et l’État.

Les conditions à respecter pour bénéficier de ces atouts

Selon l’article 199 Novovicies du Code Général des Impôts, les contribuables peuvent bénéficier de la réduction d’impôt en loi Pinel sous conditions de respecter certains critères définis par la loi.

Parmi ces formalités à tenir en compte, le logement doit être neuf, vendu en l’état futur d’achèvement ou avoir fait l’objet de travaux de réhabilitation proche du neuf. Pour le locataire, le bien portera le titre de résidence principale et doit être loué non-meublé.

Côté investissement, celui-ci doit être éligible dans une zone dite Pinel. Aussi, le logement doit respecter les normes thermiques ainsi que les performances énergétiques en vigueur (RT 2012 ou Label BBC 2005).

 Le respect des plafonds de loyers définis par la loi par le bailleur est en vigueur.

 Enfin, les ressources du locataire ne doivent pas dépasser le plafond fixé par la loi, en fonction de la composition du foyer fiscal et mis à jour chaque début d’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *