crédit immobilier prestation ampleur

Crédit immobilier : les prestations des courtiers prennent de l’ampleur

Les propositions de rassemblement, d’avoir ou d’entrée au capital des investisseurs renommés comme Acecrédit, Immoprêt, Empruntis, Meilleurtaux, Artémis Courtage, Vousfinancer… augmentent à grande vitesse dans le domaine de courtage en prêt immobilier.

 

Décembre 2015, La Financière Holding CEP a été vendue au groupe Empruntis. C’est Immoprêt, 4 mois après qui a été racheté par le groupe. Le Goldman Sachs s’intègre au groupe Finzy, la maison-mère de Meilleurtaux, en Février 2017. Ce groupement incite le courtier Préféo et MerciHenri à s’intégrer au groupe. Le groupe Assu 2000, quant à lui achète Vousfinancier en juillet 2017, malgré le fait qu’il possède déjà AB Courtage. Après avoir obtenu le capital d’Empruntis et Immoprêt, le groupe Financière Holding CEP achète Acecrédit en novembre 2017.

 

Plus d’un tiers des crédits immobiliers

 

L’année 2017 a été plutôt fructueuse en matière de crédit immobilier : 238 milliards d’euros de prêts qui ont été octroyés aux demandeurs, d’après la Banque de France, durant les 10 premiers mois de l’année. Pour 2018, l’espoir sera faible à cause des taux de rachat de crédit qui ont augmenté. Mais, d’après Ulrich Maurel, un membre du directoire de la Compagnie européenne de crédit, les courtiers auront plus de demande sur le marché : « Les courtiers réalisaient environ 15 % de la distribution de crédit immobilier en 2006, et plus de 35 % en 2016. ». Une statistique officielle n’a pas encore été publiée concernant ce domaine, mais, chaque expert donne déjà leur accord sur le fait d’avoir une part de marché d’environ un tiers de crédit. Ulrick Maurel dit encore : « Cette progression est constante » et « vers 2022, les courtiers devraient approcher des 50% ».

 

En suivant cette logique, on peut dire que les courtiers web auront leur vraie place dans le milieu. Le « courtage online », qui se trouve au CEC et accomplit par Empruntis, coûtera un tiers de la production. La CEC préfère utiliser la méthode multimarques au lieu de la fusion, qui se fait habituellement. La place de « leader sur l’Ile-de-France » d’Acecrédit annonce que : « Nous pouvons ainsi répondre à différents besoins ». Pour améliorer les offres, les missions de la CEC devraient être accomplies hors de la France pour se développer encore plus, et faire une grande publicité pour les trois autres groupes.

 

>Article connexe>> : Comment choisir et acheter son terrain à construire ?

 

« Il y a de la place pour tout le monde »

 

Il n’y a pas lieu de s’inquiéter, d’après Ulrich Maurel « Il y a de la place pour tout le monde ». En effet, les établissements les plus renommés auprès desquels vous pouvez espérer bénéficier d’une prestation de qualité pour votre crédit immobilier sont plusieurs. A côté de cela, les courtiers indépendants se sentent délaissés. Pour ces courtiers, ils sont localement connus et leur privilège, c’est d’être à l’écoute directe de ces clients pour leur offrir un accompagnement personnalisé. Par contre, pour les groupes plus puissants, ils ont l’avantage dans la possibilité de négocier avec les partenaires bancaires.

 

Source

3 comments on “Crédit immobilier : les prestations des courtiers prennent de l’ampleur

  1. Pingback: Demande de prêt pour les sans emploi – Mes articles

  2. Pingback: Allonger la durée d'un prêt immobilier : bonne ou mauvaise idée ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *